Linky, Gazpar, Aquarius : Vitrolles s’oppose aux compteurs communicants


Ville de Vitrolles

Les nouveaux compteurs communicants ne sont pas les bienvenus à Vitrolles, après une délibération contre le remplacement des anciens compteurs en mars dernier la mairie met à la disposition des habitants des outils pour refuser ces installations.

Les compteurs communicants

Dans le cadre de la loi sur la Transition Énergétique pour la Croissance Verte, de nouveaux compteurs communicants sont apparus (Linky, Gazpar, Aquarius…) et sont en cours d’installation sur le territoire français.

De nombreuses voix s’élèvent contre le déploiement de ces compteurs. Au centre des inquiétudes, les ondes émises par ces dispositifs, leur sensibilité, les données personnelles transmises, la non-compatibilité de certains équipements électriques, le recyclage des anciens compteurs encore fonctionnels, etc.

À ce jour, les questions de sécurité physique, risques sanitaire, protection de la vie privée et de préservation de l’environnement, entre autres, ne permettent pas d’appréhender de manière sereine ces nouvelles technologies.

C’est pour ces raisons que le Conseil municipal a voté à l’unanimité le 27 mars 2018, une délibération portant sur le non remplacement de tout ancien compteur par ce type de compteurs communicants.

Informations pratiques :

 80 lectures,  10 lectures aujourd’hui

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquer sur une étoile pour noter l'article

Moyenne des notes / 5. Nombre de vote:

Pas encore de note! Soyez le premier à noter l'article!

Partager cet article

Laisser un commentaire