Stationnement : Des tarifs qui explosent et des horodateurs qui se multiplient à Aix-en-Provence


Hôtel de Ville Aix-en-Provence / Wikimedia

Après la suppression de plusieurs centaines de places de stationnement dans le cadre du BHNS et des travaux dans le quartier des facultés, on voit fleurir, depuis quelques mois, des horodateurs qui se multiplient plus vite que les platanes (rue de la Fourane, avenue Gaston Berger, avenue Jean-Paul Coste…).

Horodateurs Aix-en-Provence

Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase en ce début d’année 2018, comme le relate La Provence, c’est l’explosion du tarif de stationnement qui passe de 17 € pour une journée à 33 € pour 5 heures, de même pour les PV.

Une pétition a été mise en ligne par des habitants “Aix-en-Provence est une des villes où le tarif du stationnement a explosé. Y compris pour les résidents. Pour ces derniers, il en coûtera à la journée de se garer dans la rue, 16,50€, soit une augmentation de 366% ! Quant aux PV, leur tarif passe de 17 € à 33 €, soit une augmentation de 194% ! Du jamais vu !” avec 164 signataires pour le moment.

 1,207 lectures,  1 lectures aujourd’hui

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquer sur une étoile pour noter l'article

Moyenne des notes / 5. Nombre de vote:

Pas encore de note! Soyez le premier à noter l'article!

Partager cet article

5 thoughts on “Stationnement : Des tarifs qui explosent et des horodateurs qui se multiplient à Aix-en-Provence”

  1. chris dit :

    Mon quartier Célony a bien changé! Deux horodateurs , plus personne ne se gare, le enseignants, le personnel de la crèche, les employés des commerces sont obligés d’utiliser un parking sauvage où les voitures sont régulièrement vandalisées!!!

  2. Yves dit :

    A Célony, c’est une honte de ne pas respecter le personnel de mairie, les professeurs des écoles qui ne peuvent pas quitter l’enceinte de l’établissement, ainsi que les parents qui ne peuvent même plus stationner sans être inquiets de se faire vandaliser. Ne parlons pas des gens qui ne peuvent plus poser leur voitures pour prendre le bus.
    On travaille rarement pour 1h30 gracieusement offert.
    Autant polluer et payer en centre ville !

  3. Dom dit :

    Si l’objectif de la mairie d’Aix est de créer un centre ville fantôme, elle a déjà gagné.
    Qui peut aller travailler dans AIX, se permettre un budget de stationnement, sans parler du centre ville lui même (33€ pour 5h!), mais juste de la proximité du centre, à 17€ pour 5h ou 33€ pour 9h!
    Soit 165€ la semaine! 660€ le mois!
    C’est absolument scandaleux

  4. Star dit :

    C est en effet une honte : quand on habite dans la « campagne «  de Celony le seul moyen pour aller travailler en bus pour le centre ville ,c est de prendre sa voiture pour se rendre au centre de Celony ( pas d autres moyens , sauf proxibus jamais dispo qd on le souhaite et qui font faut bond régulièrement) :alors j interroge la mairesse , veut elle nous obliger à aller travailler en voiture au centre ville ? C est tout comme !!!!!

  5. ln dit :

    Commerçant indépendant sur Aix en Provence, le prix exorbitant du stationnement, sans parler de la plage horaire qui a pris de l’ampleur, va inciter notre clientèle à aller sur plan de Campagne, où le parking est gratuit. Il faut savoir que la plus part des magasins sur cette zone appartiennent en majeur partie à de grands groupes financiers, et que ces derniers n’auront jamais le contact et la proximité qu’ont les petits commerçants qui vivent à travers leur activité : ils ne voient que la valeur monétaire du client et la rentabilité de leur investissement : QU’ON SE LE DISE!!!
    Messieurs, Mesdames les Elus, pensez à l’avenir, soyez précurseurs. Souhaitez vous que les centres villes deviennent villes fantômes et perdent leur richesse ? Ou préférez vous qu’on prenne le dynamisme de votre ville comme exemple.
    Si vous n’avez pas peur de cet exode commercial, pourquoi les magasins des Allées Provençales ouvrent le dimanche matin? et pourquoi l’agrandissement du centre commercial à Jas de Bouffan (où le parking est gratuit)
    Tenez-nous au courant afin qu’on puisse prendre nos dispositions pour l’avenir avant qu’il ne soit trop tard pour nos économies (et n’oubliez pas les contributions que versent les commerçants à la collectivité (TVA, CVAE, CFE, Taxe Enseigne, etc).)

Laisser un commentaire