Parking : Réhabilitation du Parc Rambot d’Aix-en-Provence à l’été 2017


Mairie Aix-en-Provence

La création d’un parking souterrain, initialement prévue sous le cours des Arts et Métiers puis maintenant sous le Parc Rambot, vise à remplacer les nombreuses places en surface supprimées par le chantier des trois places autour du Palais de Justice. La présentation du projet dit de “réhabilitation du Parc Rambot” dévoile les premières étapes de ces travaux prévus jusqu’en 2019.

Pour éviter toute polémique autour d’une nouvelle série d’abatages d’arbres le projet présente les étapes de la transplantation par cernage précisant tout de même “pour autant que leur état sanitaire le permette et ne mette pas en danger le public” ou encore “sauf malades” en vantant le futur “parc à l’anglaise” avec “des centaines d’arbres et d’arbustes qui seront plantés”.

Parking souterrain Parc Rambot

Avant les travaux de réaménagement du parc Rambot et de construction d’un parking souterrain qui commenceront à l’été 2017, la Ville d’Aix-en-Provence et la SEMEPA préparent une intervention préliminaire sur certains arbres du Parc, afin de les préserver des travaux à venir.

Cette opération a été préparée et placée sous le contrôle de la Direction Parcs et Jardins, l’agence du paysage CEPM et l’expertise d’écologues.

  • réhabilitation du parc Rambot, transformation en parc «à l’anglaise», avec des buttes, des allées et une promenade botanique, dans l’esprit du legs d’origine de M. Rambot
  • préservation de la totalité des arbres existants (sauf malades), transplantation d’une vingtaine d’entre-eux
  • espace agrandi de jeux pour enfants, amélioration de l’accueil du public, local gardien, renouvellement du mobilier urbain et de l’éclairage, sanitaires, autres équipements…
  • plantations complémentaires d’espèces végétales adaptées au climat méditerranéen, gestion durable
  • construction d’un parking souterrain de 310 places permettant la poursuite de la piétonnisation et la disparition progressive du stationnement de surface en centre-ville
  • adaptation du futur parking à l’accueil souterrain des fourgons des maraîchers et exposants des «3 places»
  • requalification du Cours des Arts et Métiers, reconquête piétonne des espaces occupés par le stationnement de surface, préservation de la voûte de platanes (pour autant que leur état sanitaire le permette et ne mette pas en danger le public)

Informations pratiques :

 62 lectures,  2 lectures aujourd’hui

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquer sur une étoile pour noter l'article

Moyenne des notes / 5. Nombre de vote:

Pas encore de note! Soyez le premier à noter l'article!

Partager cet article

Laisser un commentaire