Cercle du silence contre les propos de Maryse Joissains sur les roms


Aixeninfo.fr

Le cercle du silence organisé lundi dernier, avant le conseil municipal, a réuni près d’une centaine de personnes. Élus, citoyens et associations se sont donnés rendez-vous pour protester aux propos de la députée maire Maryse Joissains Masini qui stigmatisait la population roms dans une motion au mois de juin visant à “rétablir des frontières intérieures de l’Europe”.

__

Communiqué de l’événement :

Un cercle de silence exceptionnel…

Dans une récente adresse au Président de la République, la majorité municipale d’Aix-en-Provence a demandé de «rétablir les frontières intérieures de l’Europe» et d’abolir la libre circulation car nous ne serions plus, selon la motion adoptée, dans un «temps de normalité».

Particulièrement visés les ROMS et la «délinquance marseillaise» qui émigrerait «sur les territoires limitrophes, dont celui d’Aix». On ignorait pourtant l’existence d’une frontière intérieure entre Aix et Marseille. Mais néanmoins rien ne saurait justifier de tels propos qu’aucune donnée chiffrée n’est venue confirmer par ailleurs.

S’en prendre aux plus faibles, désigner des boucs émissaires n’est pas tolérable. Les évacuations musclées de ROMs à Marseille, le récent tramway de la honte dans la région parisienne relèvent plus de la communication médiatico-électorale que de la volonté de s’attaquer aux problèmes de fond. Cette manière de pourchasser les pauvres serait-elle, pour nos dirigeants, le signe d’un retour à la « normalité » ?

Refusons les amalgames : NON ! Délinquant n’égale pas ROM, n’égale pas Marseillais ! La délinquance existe dans tous les milieux. Elle se combat par l’avancée des services publics, par l’action quotidienne de médiateurs et de policiers, par une justice humaine dotée de moyens, par le recul du chômage, par l’éducation, l’animation sportive, culturelle et festive.

OUI, le respect de la dignité des personnes, la solidarité, l’écoute, l’égalité des droits, la coopération et des échanges Nord-Sud équitables permettront de refonder une société du vivre ensemble.

Refusons la démagogie, le populisme et les solutions simplistes porteuses d’exclusion. Affirmons ensemble, notre solidarité envers ceux qui souffrent. Créons les conditions pour qu’un monde plus humain, qu’une société de tolérance de dialogue et de paix soit possible.

Nous vous proposons de nous rassembler, dans la dignité, pour un cercle de silence exceptionnel qui se déroulera le lundi 26 septembre, jour du prochain conseil municipal, place de la Mairie à Aix-en-Provence à partir de 17 H 45

Nous comptons sur vous ! Premiers signataires : Aix écologie, Aix-Solidarité, Alternatifs 13, Association de Solidarité avec les Travailleurs Immigrés, Association des Travailleurs Maghrébins de France, ATTAC Pays d’Aix, Europe Ecologie Les Verts Pays d’Aix, Les Jeunes Ecologistes Aix-Marseille, Ligue des Droits de l’Homme, MRAP Aix, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Partit Occitan, Parti Socialiste, RESF 13, Secours Catholique, Syndicat des Avocats de France, Tous Ensemble Pour Aix, Union Pour Aix, Unis pour un Monde Solidaire …

La motion 2011.648 au format PDF

 305 lectures,  1 lectures aujourd’hui

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquer sur une étoile pour noter l'article

Moyenne des notes / 5. Nombre de vote:

Pas encore de note! Soyez le premier à noter l'article!

Partager cet article

Laisser un commentaire