Maryse Joissains perd son sang froid après l’élection de François Hollande


Aixeninfo.fr

Peu avant le deuxième tour de l’élection présidentielle, Madame la Députée Maire d’Aix-en-Provence, Maryse Joissains Masini, publiait un tract – pour le moins extrême – de soutien à Nicolas Sarkozy sur son site internet de campagne et dans les boîtes aux lettres de sa circonscription dont Rue89 s’est fait l’écho La lettre de la maire d’Aix-en-Provence : Sarkozy ou l’apocalypse. Entre consternation, ridicule et incompréhension beaucoup d’électeurs sont restés stupéfaits face à l’énormité de cette lettre.

Mais ce n’était que le début … Avec la victoire de François Hollande le 6 mai dernier, dans un excès de zèle, la première magistrate de la ville s’est lancée dans une tirade remettant en cause la légitimité du nouvel élu, voici un condensé de ses déclarations :

Dans un entretien à Mlactu : “Même si François Hollande est proclamé président de la République, je ne pense pas qu’il soit légitime parce qu’il arrive après un combat antidémocratique comme on n’en a jamais vu dans notre pays. Par voie de conséquence, je ne me sens pas liée par ce président de la République, que je considère illégitime.”

Mais aussi sur City Local News : “Ce type-là ne mérite pas d’être où il est. Point barre. Il a été puissamment aidé par un état tout entier. Même les syndicats s’y sont mis. Heureusement, parce qu’il est passé à un petit point et ça ressemble à ses petits bras. Je ne l’aime pas, je le dis, je vais le répéter, et je vais affirmer et confirmer. Ce sera le village gaulois.”

Les élections législatives auront lieu les 10 et 17 juin prochains.

 284 lectures,  1 lectures aujourd’hui

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquer sur une étoile pour noter l'article

Moyenne des notes / 5. Nombre de vote:

Pas encore de note! Soyez le premier à noter l'article!

Partager cet article

Laisser un commentaire