Hôtel de Ville Aix-en-Provence / Wikimedia


Les parents délégués de l'école maternelle La Maréschale, à Aix-en-Provence, ont lancé une pétition en ligne face à la hausse des températures et l'inaction de la mairie, une situation qui n'est pas isolée dans la ville.

Soleil, soleil

La pétition, adressée à la mairie d'Aix-en-Provence, explique que "la température quotidienne est à un minimum de 36 degrés" et donc que "les enfants de petites sections ne peuvent même plus faire la sieste car trop dangereux pour leur santé" d'autant plus qu'il n'y a "pas d’ombre dans la cour, pas de préau, pas d’arbres".

Une situation qui n'est pas isolée selon La Provence qui a recueilli des témoignages similaires dans plusieurs écoles de la ville "à l'école de La Félicité Pont de l'Arc, à Peisson à Luynes, à Pagnol, Daudet, Les deux Ormeaux, la Duranne, la Torse... Les parents et le personnel se heurtent à la même problématique".

La réponse de la mairie d'installer quelques ventilateurs en les déduisant du budget des fournitures scolaires a d'autant plus fait monter la grogne.

Le Parisien a aussi enquêté et raconte que des distributions de glaces et des séances d'arrosage des enfants au jet d'eau sont organisées pour faire face à la situation.