Mairie Aix-en-Provence


L'antenne départementale de la DREAL, direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement, a rendu son avis concernant le projet de campus numérique The Camp qui doit voir le jour dans le quartier de la Duranne à Aix-en-Provence.

Maquette The Camp

Lors de la consultation publique, qui s'est déroulée jusqu'au 12 septembre dernier, des motifs défavorables au projet sont évoqués : proximité avec une zone protégée, aggravation des nuisances en matière de circulation et stationnement, double emploi avec le projet de La Constance dans le cadre de la Métropole French Tech. Pour la Mairie ce projet sera complémentaire, les nuisances seront réduites par la présence de logements au sein de l'ensemble et la zone concernée prendra en compte les recommandations du PLU (Plan Local d'Urbanisme) en matière d’environnement.

La DREAL souligne, dans ses conclusions, des insuffisances :

  • la description et la justification du projet (choix du site et parti d'aménagement) devraient être davantage développées
  • la prise en compte du risque incendie de niveau très fort à exceptionnel devrait se traduire par la mise en œuvre des mesures recommandées parle SDIS
  • les effets du trafic automobile sur la dégradation de l'ambiance sonore et de la qualité de devraient être davantage explicites, en prenant en compte les effets cumulés avec les projets générateurs de trafic, notamment la réalisation de la dernière tranche de la ZAC de la Duranne
  • l’intégration urbaine et paysagère mérite mieux étayée et illustrée notamment par les éléments descriptifs et les documents graphiques disponibles dans le dossier de permis de construire
  • l'analyse des impacts et des mesures relatifs au ruissellement pluvial devraient être davantage explicités
  • les conclusions de l’étude d'impact devraient être cohérentes avec les propositions des études sur le potentiel en énergies renouvelables et de la réglementation thermique 2012
  • les enjeux de biodiversité nécessitent de prendre en compte l'analyse des continuités écologiques à l’échelle du secteur du Tourillon qui permettra de consolider les mesures proposées