Orange


Nous annoncions mi-décembre la prochaine arrivée de la fibre optique sur Aix-en-Provence avec l'opérateur Orange, une information confirmée par une délibération du conseil municipal le 28 janvier 2013. On apprend donc que le développement s'échelonnera de 2013 à 2017 et pourrait être ouvert, dans le cadre de la mutualisation des réseaux, aux opérateurs Free, SFR et Bouygues Telecom.

Communiqué de la mairie d'Aix en Provence

Les habitants d’Aix-en-Provence vont bientôt bénéficier d’une nouvelle expérience des usages multimédia, sans contrainte de débit.

Maryse Joissains-Masini, maire d’Aix-en-Provence, président de la Communauté du Pays d’Aix et Patrick Figuères, Directeur Orange Sud-Est, ont dévoilé le lundi 28 janvier le plan de déploiement de la fibre jusqu’aux logements (FTTH, pour « Fiber to the home ») sur Aix-en-Provence.

Les études de faisabilité et d’ingénierie ont démarré au cours du premier semestre de 2012, pour permettre d’identifier les quartiers d’Aix-en-Provence qui seront raccordés en priorité (Saint Jérôme, Les Facultés, La Torse, Fontenaille (Villeneuve), Pont de Béraud. La Pinette, Rocher du Dragon, Verte Colline, Beisson, Couronne Est,Les Minimes, Encagnane, Couronne Ouest). A terme, les habitants d’Aix-en-Provence pourront bénéficier des services du très haut débit.

Dès le mois de mai 2013, les particuliers et les professionnels des premiers sites livrés sur Aix-en-Provence pourront commencer à bénéficier des services très haut débit notamment à travers l’offre « La Fibre » d’Orange.

Pour Maryse Joissains-Masini : « D’ici 2017, tous les Aixois pourront avoir accès, à leur domicile, au très haut débit ».

Pour Patrick Figuères : « France Télécom-Orange annonce l’arrivée de la Fibre à Aix-en-Provence ce qui constitue un enjeu majeur pour l’attractivité économique du territoire. Je suis heureux que les nouveaux usages tels que la TV 3D, par exemple, deviennent très rapidement une réalité pour tous. »

Un déploiement progressif sur 5 ans

Le déploiement de la fibre dans tous les autres quartiers de la ville d’Aix-en-Provence se déroulera en plusieurs étapes jusqu’en 2017, avec 24.000 logements raccordés dès 2014, 47.000 d’ici 2015. Au total, toute la ville sera raccordée à la fibre d’ici 2017.

La fibre optique révolutionne les usages multimédia du foyer

Les débits de la fibre optique, jusqu’à 10 fois plus rapides que ceux de l’ADSL et atteignant jusqu’à 100 Mbit/sec, (et 200 Mbt/sec à partir de février 2013) favorisent l’émergence de nouveaux usages Internet et multimédia à la maison. La capacité inédite des réseaux en fibre optique permet de répondre aux besoins des foyers de plus en plus gourmands en débit. En effet, avec la fibre il est possible d’utiliser plusieurs écrans – télévisions en haute définition, ordinateurs, consoles de jeux – en simultané au sein d’un même foyer sans aucun ralentissement. Par ailleurs, la fibre offre également un débit montant très élevé, ce qui facilite des usages comme l’envoi de fichiers lourds, des services tels que le télétravail. Enfin, avec la fibre, de nouveaux services comme la télévision 3D, le « Cloud gaming » (jeux sans téléchargement et en réseau) qui est désormais disponible sur la TV d’Orange, pourront devenir une réalité.

Un déploiement national progressif jusqu’en 2015

Après les efforts fournis par Orange pour l’aménagement numérique du territoire en haut débit, l’enjeu est désormais de réussir celui du très haut débit. Orange partage l’ambition des pouvoirs publics qui vise à déployer le très haut débit, libérateur des usages et facteur de compétitivité, sur tout le territoire. L’ambition d’Orange est d’apporter la fibre optique d’ici 2015 dans 220 agglomérations incluant l’ensemble des grandes villes et des villes moyennes, avec un objectif de couverture, en 2020, de 60 % des foyers français.

C’est une enveloppe d’investissements de 2 milliards d’euros qui est consacrée à ce programme sur 2010-2015, tenant compte notamment des retours d’expérience des déploiements déjà réalisés.

Orange s’est impliquée aussi activement dans le Programme d’expérimentations Très Haut Débit du Gouvernement en prenant part dès aujourd’hui à quatre projets. Le cadre réglementaire pour les déploiements FTTH en dehors des zones très denses ayant été précisé depuis le début d’année 2011, France Télécom-Orange a pu bâtir son offre de gros, publiée le 19 juillet 2011. Cette offre, présentée préalablement à l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), a été soumise aux principaux opérateurs. En conformité avec les principes édictés par l’ARCEP, cette offre permet la mutualisation des réseaux hors zones très denses en laissant le choix à l’utilisateur final de son fournisseur de services. Elle est ouverte à tous les opérateurs et a déjà été souscrite par Free (Groupe Iliad), SFR et Bouygues Télécom.